Chronique “à la page” du 3 septembre

Publié le 3 septembre 2019 11:36

Les livres présentés

Pour la beauté du geste

Un livre de  Monique Kestlet, Paul Kestler, Franck Mezin (23 Août 2019)

Résumé :

La marque automobile Bugatti pour laquelle Ettore et Jean se sont tant dépensés constitue le sommet visible d’un iceberg flottant avec grâce depuis des décennies sur les revers d’un destin parfois imprévisible

 


La fiancée Anglaise 

Un livre de Gilles Laporte (29  Août 2019)

Résumé :

En mémoire à un héros méconnu de la Seconde Guerre, l’Anglais Robert Forester part accomplir une promesse : retrouver la famille du soldat en Lorraine et remonter le cours de sa vie, frère et fils chéri, volontaire des Forces navales françaises libres et amant de l’ombre… La nécessité d’une quête et la force du souvenir.

” S’il m’arrive quelque chose, tu iras leur dire combien je les aimais. ”

A tous, Adolphe Lamesch a laissé un vide immense. C’est sur ses traces que cinquante ans plus tard Robert Forester part à Châtel-sur-Moselle pour rencontrer les membres de sa famille et leur porter les mots de celui qui accompagna son enfance en Angleterre. Telle une promesse, à la mémoire du jeune Lorrain engagé parmi les premiers dans le sillage du général de Gaulle, disparu en mer à bord du torpilleur des Forces navales françaises libres La Combattante en 1945.
Pour sa mère Berthe, l’espoir de revoir son fils vivant n’avait jamais vacillé. Elle laissait toujours sa porte ouverte, au cas où…
Parce qu’elle détenait dans ses lettres le secret d’Adolphe. Un secret troublant, plein de vie et de résilience.

Qu’elles étaient deux à partager…

Un roman bouleversant qui rend hommage à un héros discret de la Seconde Guerre mondiale, et dans lequel s’impriment la force du souvenir et le courage des femmes.

 


Rumeurs de la Soufrière

Un livre de José Locus (7 Mars 2019)

Résumé :

Héritier d’un domaine vinicole prospère dans le Médoc, Adriaan rêve d’horizons lointains. Il choisit de partir aux Antilles investir dans une plantation de cannes à sucre plutôt que de reprendre l’exploitation familiale. Avec Élise, sa jeune épouse, il donnera naissance à deux jumeaux, un garçon et une fille. Ce récit passionnant nous fait traverser les batailles et les rebondissements de cette période troublée, les horreurs de l’esclavage, mais aussi quelques signes d’espoir et une belle histoire d’amour entre le fils d’un colon et une jeune fille née en servitude.

 


 

Voir cette chronique :